Volume 4 | Numéro 1 | Avril 1998

3.00$20.00$ Taxes en sus

Effacer

En 1994, la direction générale du Centre québécois de recherche et de développement de l’aluminium (CQRDA) a mis sur pied un magazine à l’intention des acteurs évoluant dans le milieu de l’industrie de l’aluminium. C’est en mars 1995 que le premier numéro était lancé.

Dirigé par une équipe dynamique, Al13 est unique, puisque c’est le seul magazine qui traite de l’aluminium en français.

Le Québec étant la province de l’aluminium de première fusion, il va de soi que l’on cherche à mieux faire connaître ce métal, qui est appelé à un brillant avenir. Al13 veut donc informer les lecteurs sur les retombées économiques et technologiques reliées à ce  métal.

De plus, le contenu des numéros vous donnera un aperçu du développement actuel de l’industrie et de la recherche. Il vous laissera entrevoir le potentiel du MÉTAL GRIS.

Dans ce numéro :

  • Couverture : Reynolds coule l’avenir de Baie-Comeau dans l’aluminium
  • Reynolds de Baie-Comeau (Alcoa) – Une alliance américano-britannique qui sert bien l’économie québécoise
  • Gilles Aufret, Pechiney – L’aluminium roule contre l’acier et les plastiques
  • CFDM se colle aux besoins des entreprises
  • L’humain derrière le chercheur : Adam Skorek
  • L’humain derrière le chercheur : Claude Allaire
  • Bomem
  • Fonderie Saint-Romuald – Investissement dans la fusion de l’aluminium
  • Université du Québec à Montréal
  • Edgar Dernedde – Extrait de la section électrolyse du rapport Aluminum Technology Roadmap
  • Jean Meunier, Laboratoire des technologies de l’énergie d’Hydro-Québec -Droscar Résimix – Une nouvelle usine de récupération d’aluminium est née
Retour