Volume 2 | Numéro 1 | Avril 1996

3.00$20.00$ Taxes en sus

Effacer

En 1994, la direction générale du Centre québécois de recherche et de développement de l’aluminium (CQRDA) a mis sur pied un magazine  à l’intention des acteurs évoluant dans le milieu de l’industrie de l’aluminium. C’est en mars 1995 que le premier numéro était lancé.

Dirigé par une équipe dynamique, Al13 est unique, puisque c’est le seul magazine qui traite de l’aluminium en français.

Le Québec étant la province de l’aluminium de première fusion, il va de soi que l’on cherche à mieux faire connaître ce métal, qui est appelé à un brillant avenir. Al13 veut donc informer les lecteurs sur les retombées économiques et technologiques reliées à ce  métal.

De plus, le contenu des numéros vous donnera un aperçu du développement actuel de l’industrie et de la recherche. Il vous laissera entrevoir le potentiel du MÉTAL GRIS.

Dans ce numéro :

  • Couverture : Alouette chante la prospérité
  • Bernard Lamarre, SNC Lavalin – Bernard Lamarre propose aux Québécois le modèle scandinave
  • Martial Gauthier, Alutech – Une bonne idée et des partenaires dégourdis
  • Alutech – Leurs ridelles à la conquête du marché nord-américain
  • Alutech – Une bonne idée et des partenaires dégourdis
  • Aluminerie Alouette – Une référence dans l’industrie
  • Centre de technologie Noranda
  • Denis Beaulieu et Josée Bastien – L’avantage économique des tabliers de ponts en aluminium
  • John Gruzleski, Florence Paray – Applications du strontium dans les alliages d’aluminium corroyés et de fonderie
Retour