Une étude montre l’utilisation croissante de l’aluminium dans les véhicules construits en Amérique du Nord  

Une nouvelle étude réalisée par le cabinet de consultants DuckerFrontier pour le compte de l’Association de l’aluminium, a analysé les récentes données sur la teneur des matériaux présents dans les véhicules légers construits en Amérique du Nord.

Entre 2016 et 2020, cette étude démontre l’augmentation de l’utilisation de l’aluminium de 62 livres par véhicule pour atteindre un poids net de 459 livres par véhicule. Cette augmentation de la présence de l’aluminium dans les véhicules concerne des composantes telles que la carrosserie, le châssis, des extrusions pour les applications du système de gestion des collisions (CMS) ainsi que le bras de suspension (control arm) et le porte-fusée de suspension (steering kneekle) fabriqués par forgeage.

Les résultats de l’étude de DuckerFrontier montrent également que les composantes en aluminium devraient représenter un poids net de 514 livres par véhicule d’ici 2026; une hausse de 12 % par rapport aux données de 2020. Cette croissance est favorisée par l’augmentation de la demande en voitures électriques, et par conséquent pour celles de composantes en aluminium extrudées et moulées sous pression.

Pour consulter cette étude, visitez la page Recherche et Ressources en cliquant sur le lien suivant : www.drivealuminum.org

Pour plus d’informations, écoutez cette capsule vidéo :